Emblème

Le tracteur Ge 4/4 21 YSteC

 

Nous avons choisi ce véhicule car il en existe un seul exemplaire au monde et qu’il est donc une figure emblèmatique du chemin de fer Nord Vaudois.

 

Historique

Afin de pouvoir disposer d’un véhicule de réserve en cas d’accident ou d’avarie, la compagnie YSteC se proposa d’acquérir une quatrième grande automotrice.

Mais vu le renchérissement important, la direction envisagea la construction par ses propres ateliers, d’un « tracteur » à deux essieux ; on se rendit très vite compte qu’une véritable locomotive à quatre essieux moteurs rendrait de plus grands services. Pour réaliser cet engin, on passa commande d’un appareillage électrique semblable à celui des automotrices 1 à 3 et de deux bogies. Fourni par BBC et SIG, cet équipement fut incorporé dans un châssis et une caisse construits entièrement par les ateliers de la compagnie. La meilleure isolation des moteurs, le rapport d’engrenage plus grand et une vitesse limite ramenée à 55 km/h permirent de développer une puissance de 700 CV. Mis en circulation le 14 août 1950, cet engin toujours appelé « tracteur » rend de précieux services, notamment pour l’acheminement des trains de marchandises.
 
 
 
Caractéristiques
 
Longueur :      12,875 m
Hauteur :         3,985m
Largeur :         2,68 m
Tare :              41 T
Vitesse :         55 km/h
Puissance :    515 Kw
Freins :           Electrique à récupération / pneumatique Charmilles-Westinghouse